تابعنا على الفيس بوك

14.8.13

L'adjectif qualificatif

بواسطة : هل تعلم بتاريخ : 00:00


L'adjectif qualificatif est le mot qui se rapporte à un nom (ou pronom) pour le qualifier (on dit aussi : pour le déterminer), pour en faire connaître l'état, la qualité. En règle générale il s'accorde en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel).
- Une belle voiture - Un chien obéissant - Un ciel nuageux - Ils sont fiers.
 - Il existe en grammaire française trois adjectifs qui sont :
-       L'adjectif qualificatif... court, courte.
-       L'adjectif de couleur... vert, verte.
-        L'adjectif verbal... les gens criaient très fort.
En règle générale- L'adjectif se place après le nom : une voiture noire.

- Il peut aussi se placer avant le nom : un grand gaillard.
- Parfois, il peut se placer indifféremment avant ou après le nom : lors d'une manifestation récente - lors d'une récente manifestation.
Attention la place de cet adjectif peut donner un sens différent de la phrase :- Un homme grand (par la taille) - Un grand homme (par son talent).
-La majorité des adjectifs sont placés après le nom. Quelques-uns sont toujours placés devant le nom (beau, joli, jeune, vieux, petit, grand, gros, mauvais, demi, nouveau…)

 - Définitions : L'épithète est un adjectif qui se joint à un nom ou à un pronom pour le qualifier, sans préposition et sans l'intermédiaire d'un verbe. Il peut être placé avant ou après le nom qu'il qualifie :
- C'est une petite voiture - Voici un grand immeuble - Un commerçant aimable m'a servi. On peut supprimer l'épithète sans rendre le texte incompréhensible : C'est une voiture - Voici un immeuble - Un commerçant m'a servi.
Ne pas confondre avec l'attribut, où l'adjectif prend ce nom car il est relié au nom qu'il qualifie par un verbe d'état :
- Cette voiture est petite (La suppression de l'adjectif rendrait ici la phrase incompréhensible > Cette voiture est) - L'immeuble sera grand - Ce commerçant semble aimable - L'immeuble sera - Ce commerçant semble.
 - Formation du féminin de l'adjectif qualificatif
En règle générale, on forme le féminin des adjectifs en ajoutant un -e au masculin :
- Un chat câlin, une chatte câline - Un garçon mignon, une fille mignonne - Un homme sobre, une femme sobre.
Si l'adjectif masculin se termine par -e, en règle générale il ne change pas :- Un homme habile, une femme habile.
Exceptions - au féminin : traître fait traîtresse...

 féminin des adjectifs En savoir plus
 1) Si l'adjectif masculin se termine par -f, il change en -ve au féminin :
- Un buffet neuf, une chaise neuve - Vif, vive...
 2) Si l'adjectif masculin se termine par -g, il change en -gue au féminin :
Un long parcours, une longue route - Un visage oblong, une pierre oblongue. (Ne pas confondre avec le tréma sur "gue" au paragraphe suivant ).
3) Si l'adjectif masculin se termine par -gu, il change en -e au féminin et surmonté d'un tréma :
- Un cri aigu, une plainte aiguë. (Sans le tréma aigue se prononcerait comme le mot figue) - Ambigu, ambiguë - Contigu, contiguë - Exigu, exiguë.
4) Si l'adjectif masculin se termine par -s après une voyelle, il ajoute un -e au féminin :- Ras, rase - Mauvais, mauvaise.
Exceptions : bas, épais, exprès, gras, gros, las, métis qui au féminin redoublent le -s : basse, épaisse, expresse, grasse, grosse, lasse, métisse : - Défense expresse.
Sauf : tiers, frais, absous, dissous = tierce, fraîche, absoute, dissoute.
5) Si l'adjectif masculin se termine par -c, il se termine en -che au féminin :
- Un bristol blanc, une feuille blanche - Franc, sec.
Exceptions : caduc, grec, public, turc... qui au féminin deviennent : caduque, grecque, publique, turque... :
 - Un accord caduc, une entente caduque - Le peuple grec, les populations grecques.
6) Si l'adjectif masculin se termine par -x, il change en -se au féminin :
- Un ouvrier heureux, une ouvrière heureuse - Peureux, peureuse - Jaloux, jalouse. Exceptions : faux, roux, vieux... = fausse, rousse, vieille... Sauf : doux = douce.
7) Si l'adjectif masculin se termine par -al il ne redouble pas la consonne finale "l" au féminin : - Un arrêté municipal, une police municipale - Un avis général, une réunion générale.
8) Si l'adjectif masculin se termine par -el, -eil, -ien, -et, -on il double la consonne finale et ajoute un -e au féminin :
- L'appel solennel, la commémoration solennelle - Un style pareil, une règle pareille - Un vélo ancien, une voiture ancienne - Un homme muet, une femme muette - Un bon père, une bonne mère.
Exceptions "complet, concret, désuet, discret, indiscret, incomplet, inquiet, replet, secret" au féminin ne redoublent pas le -t et prennent un accent grave sur le -e = complète, concrète, désuète, discrète, indiscrète, incomplète, inquiète, replète, secrète.
9) Si l'adjectif masculin se termine par -er, il change en -ère au féminin :- Un pain entier, une brioche entière - Altier, altière...
10) Si l'adjectif masculin se termine par -in, -an, -un il ne redouble pas le -n :- Vilain, vilaine - Brun, brune - Plein, pleine - Fin, fine.
Exceptions : "paysan, rouan" au féminin redoublent le -n = paysanne, rouanne.Sauf : bénin, malin, persan = bénigne, maligne, persane.
11) Si l'adjectif masculin se termine par -eur, et qu'il dérive d'un verbe français, il change en -euse au féminin :
- Un avis flatteur, une remarque flatteuse. (Vient du verbe français "flatter").
Contrôle : les adjectifs en -eur dès qu'ils peuvent se conjuguer et former le participe présent en "ant", font alors le féminin en -euse : trompeur transformé en verbe tromper, fait trompant au participe présent et en conséquence au féminin l'adjectif trompeur devient trompeuse :
-       Un aspect trompeur, une réalité trompeuse.
-       Sauf : "éditeur, émetteur, exécuteur, persécuteur" qui forment le féminin en -trice : éditrice, émettrice, exécutrice, persécutrice.
-       Sauf : "enchanteur, pécheur" (la faute et non le pêcheur à la ligne), vengeur qui forment le féminin en -eresse : enchanteresse, pécheresse, vengeresse.
-       Exceptions "antérieur, extérieur, inférieur, intérieur, majeur, meilleur, mineur, postérieur, supérieur, ultérieur", qui au féminin ajoutent simplement un -e : antérieure, extérieure, inférieure, majeure, meilleure, mineure, postérieure, supérieure, ultérieure. (Attention, malgré une prononciation nuancée, accent aigu et non accent grave)
-       Si l'adjectif masculin se termine par -teur, et qu'il ne dérive pas d'un verbe français, il change en -trice au féminin :
-       - Un toit protecteur, une ombrelle protectrice. Créateur devient créatrice.
12) Si l'adjectif masculin se termine par -ot, il suit la règle générale et ajoute un "e" final au féminin :
Idiot, idiote - Persan, persane.
Exceptions "boulot, pâlot, sot, vieillot" qui au féminin doublent la consonne finale puis ajoutent un "e" final : boulotte, pâlotte, sotte, vieillotte.
Sauf "bot" qui est un adjectif masculin invariable : un pied bot.
13) "beau, jumeau, nouveau, vieux, fou, mou" deviennent au féminin : "belle, jumelle, nouvelle, vieille, folle, molle" :
- Un beau panorama, une belle vue - Un vieux château, une vieille bâtisse - Un jour nouveau, une nouvelle journée - Un fromage mou, une crème molle.
 Exceptions : "beau, nouveau, vieux, fou, mou" lorsqu'ils sont placés devant une voyelle ou un "h" muet deviennent bel, nouvel, vieil, fol, mol :- Un vieil immeuble (vu que "vieux immeuble" trouve l'adjectif vieux placé devant la voyelle "i" du nom 'immeuble) : ils ont un bel enfant, essayez de prononcer " ils ont un beau enfant" ou encore "un nouveau an !"
14) "aquilin, bougon, châtain, fat, grognon, vélin, violat" > genre masculin invariable, car ils ne sont utilisés qu'avec des noms masculins :
- Nez aquilin - Papier vélin - Air bougon.  
15) "bée, canine, crasse, pote, quote" > genre féminin invariable, car ils se sont utilisés qu'avec des noms féminins :
- Une faim canine - Une quote-part.
Formation du pluriel des adjectifs qualificatifs
Règle générale
On ajoute un –s à la forme écrite du singulier. Il n´y a pas de modification phonétique
Un livre bleu= des livres bleus
Cas particuliers
1)     –s ou –x  restent invariables
 Un mur bas / Des murs bas
2)     –eau  devient  -eaux
 Un film nouveau / Des films nouveaux
3)     –al  devient –aux
Un problème national/ Des problèmes nationaux
Sauf : banal, bancal, final, fatal, naval, natal, glacial  font le pluriel en s.


L´ACCORD DES ADJECTIFS
REGLE GÉNÉRALE
L´adjectif s´accorde en genre (masculin et féminin) et en nombre (singulier et pluriel) avec le nom qu´il qualifie.
Des enfants blonds, des histoires courtes, une rue bruyante.
Avec des noms de genres différents :
Une jupe et un chemisier blancs.
CAS PARTICULIERS
  1. Les adjectifs de couleur : Les noms employés comme adjectifs de couleur sont invariables.
Une robe marron, des coussins orange, des murs crème, des yeux noisette…
Sauf : rose, mauve, écarlate et pourpre s´accordent : Des rubans roses
  1. Les adjectifs de couleur composés : Les adjectifs de couleur sont invariables lorsqu´ils sont précisés par un nom ou un autre adjectif. Comparez :
Une jupe verte et une jupe vert pomme/clair/ foncé et une jupe bleu marine/pâle/ciel
  1. Demi, nu, ci-joint, ci-inclus sont invariables quand ils sont placés devant un nom :
Une demi-heure, nu-pieds, ci-joint une photocopie, ci-inclus une adresse MAIS
Deux heures et demie, pieds nus, la photocopie ci-jointe, l´adresse ci-incluse
  1. Dans l´expression avoir l´air, l´accord se fait avec le sujet :
Cette tarte a l´air délicieuse.
Remarque : Quand le sujet est une personne, on peut aussi accorder avec air : Elle a l´air heureux/heureuse.
AUTRES EMPLOIS DES ADJECTIFS
·         Les adjectifs employés comme adverbes
Certains adjectifs au masculin singulier sont employés comme adverbes.
Cette fleur sent bon. Ils sont fort riches
On dit en particulier :peser lourd, couper fin, coûter cher, voir clair, voir grand, travailler dur, marcher droit, parler fort, s´habiller jeune, faire vieux, etc.
·         Les adjectifs employés comme noms
Ils sont au masculin précédés de l´article le.
Il aime le moderne. Le bleu est à la mode. L´important, c´est qu´il soit là.
LES ADJECTIFS NUMÉRAUX
Il existe deux sortes d´adjectifs numéraux :
L´adjectif numéral cardinal : il indique le nombre. J´ai trois frères
L´adjectif numéral ordinal : il indique l´ordre. C´est la troisième fois qu´il vient à Paris.


Exercices:

Formez le féminin des adjectifs:

PETIT, LÉGER, SOT, BUVEUR, BLEU, PREMIER, BLANC, VOYAGEUR, JAUNE, TRAVAILLEUR, BON, AMBITIEUX, ROUGE, NEUF, MOYEN, VIEUX, JEUNE, CRUEL, MUET, AÉRIEN, TURC, PUÉRIL

Formez le pluriel des adjectifs:

MALHEUREUX
FINAL
MUSICAL
HONTEUX
HIVERNAL
NUPTIAL
CANCEREUX

            Mettez au pluriel:

UN LIEU PUBLIC
UN BONBON MOU
UN GAZ TOXIQUE
UN BRAS CASSÉ
UN CHÂTEAU MAGNIFIQUE
UN VITRAIL BLEU
UN OISEAU NOCTURNE
UN ANIMAL DOMESTIQUE
UNE VOIX CLAIRE
UN PROBLÈME SÉRIEUX
UN FESTIVAL MUSICAL
UN BAL POPULAIRE
UN BUREAU MUNICIPAL
UN BIJOU PRÉCIEUX
UNE FÊTE NATIONALE
UN DIEU GREC
UN VOEU SINCÈRE

            Faites l´accord:

DES FLEURS (SEC)
DES PIERRES (PRÉCIEUX)
DES JOURNAUX (LOCAL)
DES YEUX (MARRON)
DES CRAVATES (GRIS)
DES  YEUX (DANGEREUX)
DES CHANTEUSES (ÉTRANGER)
DES CHAUSSURES (NEUF)
DES CLIENTES (HABITUEL)
DES AFFAIRES (PERSONNEL)
DES EDITIONS SPÉCIAL)


Faites les concordances si nécessaire:


-DES MAISONS ET DES APPARTEMENTS PEINT
-LE FIL ET LA SOIE NOIR
-NOUS DEVONS PROFITER DU SAVOIR, DE LA CULTURE ACCUMULÉ AU COURS DES SIÈCLES
-DES MAISONS BON MARCHÉ
-DES MAISONS QUI COÛTENT CHER
-DES MANTEAUX VERT, JAUNE, ROUGE. NOIR, BLANC
-DES MANTEAUX CRÈME, ORANGE, CERISE
-DES MANTEAUX GRIS FONCÉ
-DES MANTEAUX JAUNE CITRON, ROUGE CERISE
-DES DISCOURS PSEUDO-SPIRITUEL
-DES ÉCHANGES FRANCO-BELGE
-CETTE FILLE A L´AIR GAI



















Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

جميع الحقوق محفوضة لذى | السياسة الخصوصية | Contact US | إتصل بنا

تطوير : العصامي