للمزيد من الدروس والتمارين

12.11.12

pluriel des noms simples

بواسطة : GOLD TV بتاريخ : 14:47

Noms en ail
Les noms en « ail » font leur pluriel en « ails ».
Exceptions
-      bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, vitrail, qui font leur pluriel en « aux ».
Remarques
-      bétail n'a pas de pluriel (bestiaux désigne des gros animaux domestiques, alors que le bétail est un nom collectif),
-      bercail s'emploie fort peu au pluriel,
-      ail fait au pluriel aulx, mais en termes de botanique on dit également des ails.

Noms en « al »
Les noms en « al » font leur pluriel en « aux ».
Exceptions
-      bal, cal, carnaval, cérémonial, chacal, festival, récital, régal... dont le pluriel est « als ».
Remarque
-      idéal fait au pluriel idéals ou idéaux.

Noms en « au », « eau », « eu »
Les noms en « au », « eau » et « eu » prennent un x au pluriel.
Exceptions
-      landau, sarrau, bleu, pneu, émeu, lieu (poisson), qui prennent un s.

Noms en « ou »
Les noms en « ou » font leur pluriel en « ous ».
Exceptions
-      bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou et pou, qui prennent un x.

Abréviations et symboles
Les symboles mathématiques abréviatifs d'unités ne prennent pas la marque du pluriel :
-      un km, des km...
mais : un kilogramme, des kilogrammes, un kilo, des kilos

Noms à double forme au pluriel
-      un aïeul, des aïeux (ancêtres) ou des aïeuls (grands-parents)
-      un ciel, des cieux, des ciels de lit, ce peintre fait bien les ciels...
-      un oeil, des yeux, des oeils-de-boeuf, des oeils-de-perdrix...

Noms d'origine étrangère
-      un album, des albums
-      un forum, des forums
-      un zéro, des zéros
-      un minimum, des minimums ou des minima
-      un solo, des solos ou des soli
-      un box, des box ou des boxes

Noms sans singulier
-      agrès, annales, archives, arrhes, auspices, dépens, doléances, environs, fastes, frais, moeurs, obsèques, prémices, ténèbres, vêpres...
-      accordailles, broussailles, entrailles, épousailles, fiançailles, funérailles, relevailles, représailles, retrouvailles, semailles...

Noms propres
prennent la marque du pluriel
* les noms de certaines familles illustres ou princières:
-      les Condés, les Capets, les Bourbons, les Stuarts...
mais les noms non francisés restent invariables : les Habsbourg...

* les noms propres employés comme noms communs:
-      la France eut ses Césars, ses Catons, ses Pompées... (c'est-à-dire des hommes comme César...)
mais si un article singulier entre dans la composition d'un nom propre, celui-ci reste invariable: des La Fontaine...

restent au singulier
* les noms désignant une seule famille :
-      je vais chez les Carnot, les Durand...

* les noms qui ne désignent qu'une seule et même personne :
-      ici les Joffre, les Fayolle, les Foch, les Pétain...

* les titres de revues, de journaux, de livres :
-      acheter deux « Almanach du Chasseur français »
-      deux « Figaro littéraire »...

peuvent rester au singulier ou se mettre au pluriel
* les noms propres qui désignent des ouvrages célèbres ou des oeuvres d'art :
-      ce musée possède deux Raphaël...
-      des Titiens, des Rembrandts...

Remarque
Les noms de marques restent invariables :
-      acheter deux Peugeot...
-      boire trois Perrier...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

جميع الحقوق محفوضة لذى | السياسة الخصوصية | Contact US | إتصل بنا

تطوير : العصامي